Comprendre son animal : attitudes du chien


Les attitudes et les comportements du chien sont la ou les réactions observables chez le chien devant une situation déterminée. Afin de comprendre son animal, il va falloir savoir “lire” les attitudes du chien.

Attitudes de dominant :

Les attitudes de chien dominant sont prises envers : un subordonné, un vaincu ou bien au début d’un combat pour impressionner l’adversaire. Elles se manifestent ainsi :

  • le chien se tient très droit, raide sur ses membres
  • le fouet est porté droit (90 ° )
  • les oreilles sont portées droites
  • le regard est fixe

On reconnaît qu’un chien est dominant lorsqu’il cherche à se grandir et à paraître plus imposant, alors qu’un individu soumis cherche à passer inaperçu et à se faire tout petit.

Attitudes de soumission :

Les attitudes de chien en soumission sont prises envers : un supérieur, par un jeune devant l’adulte ou bien vis-à-vis du vainqueur d’un combat. La soumission se manifeste sous la forme des comportements suivants :

Le fouet est porté plus bas que l’horizontal entre les postérieures et à l’extrême collé au ventre

  • Les oreilles sont plaquées contre le cou .
  • La ligne du dessus forme une courbe ainsi que l’encolure.
  • L’animal se baisse, se couche même, présente son ventre , urine parfois et ne bouge plus .
  • La commissure des lèvres est tirée vers l’arrière, le chien gémit , pleure.

Il faut savoir que lors d’un combat, l’immobilité d’un adversaire inhibe toute velléité de l’autre.

L’agression

L’attaque d’un chien peut être déterminée par une situation : défense de sa nourriture , animal acculé, vaincu, qui quitte son immobilité.

Cette attitude d’agression très rapide, vive et violente peut être brève , être un simple simulacre pour impressionner l’adversaire mais aussi une attaque pour mordre.

Il est possible de deviner l’instant précis de l’assaut.

  • Le chien ne bouge plus
  • s’il y a grognement, il est sourd et profond
  • le regard est fixeles oreilles se couchent
  • les lèvres supérieures se relèvent et c’est l’attaque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *