Les bons gestes du toilettage pour chien


toilettage-chien

Passer un peu de temps avec son chien pour le toiletter est très important, tant au niveau de l’hygiène, qu’au niveau des moments privilégiés que vous allez passer avec lui. Cela va vous aider à renforcer votre relation.

Les étapes d’un bon toilettage

Brossage et démêlage.

Commencez par brosser votre animal avec un matériel adapté à son type de poil, par exemple :
– une brosse douce pour les poils longs et mi-longs ;
– un trimmer ou couteau à épiler pour les poils ras ou durs.
Avoir un peigne en métal double avec une rangée de dents plus ou moins rapprochées, est également nécessaire pour un démêlage en profondeur.

En plus de permettre l’élimination des poils morts, de la poussière, etc., un bon brossage maintient la santé et la croissance du poil de votre chien. Ce geste permet également de graisser naturellement le poil, afin de le rendre plus brillant. Un brossage régulier est également synonyme pour votre chien, de massage en surface, donc de bien-être.

Lavage. Une fois l’étape du brossage terminée, vient celle du lavage, qui doit être réalisée une fois par mois, avec un shampoing adapté à sa peau. Faites attention à la dureté de votre eau, lors du rinçage. Si votre eau est calcaire, cela peut rendre le poil de votre animal plus rêche. Dans le cas d’un problème de calcaire, un adoucisseur d’eau anticalcaire peut être la solution. Cela permettra à toute la famille d’avoir une peau plus douce.

Source : Gettyimages

Nettoyage des oreilles et des yeux. Utilisez un coton par oreille. Chaque coton doit être imbibé de produit auriculaire pour chien, ce qui vous servira à nettoyer l’entrée du conduit. Attention à ne pas pénétrer à l’intérieur de l’oreille ! Concernant les yeux, la procédure est la même : un coton pour chaque œil avec du produit oculaire adapté. Nettoyer régulièrement les yeux de votre chien permet d’éviter la formation de croûtes pouvant à terme, entraîner des infections.

Brossage des dents. Pour faciliter cette étape, utilisez des dentifrices en spray sans rinçage. Deux vaporisations par semaine suffisent pour lutter contre la mauvaise haleine, le tartre et la plaque dentaire.

Entretien des griffes. Celle qu’il faut surtout surveiller, c’est l’ergot. Situées à l’intérieur des pattes avant, voire parfois à l’intérieur des pattes arrière, ces griffes ont la fâcheuse tendance à pousser plus que de raison. Trop longues, elles risquent de blesser votre animal.

Astuces pour faciliter le toilettage de votre chien

– Si votre animal n’est pas enclin à se laisser faire, ne cédez pas ! Il faut au contraire instaurer un toilettage régulier afin de l’habituer. Seul l’entretien régulier de votre chien vous permettra d’arriver à vos fins et d’instaurer ce petit rituel. N’oubliez pas de lui donner une récompense à chaque nouvelle étape réussie.
– Utiliser une fleur de douche pour le lavage, vous permettra de laver en profondeur certaines parties du corps (dessous des pattes, plis cutanés, etc.).
– Vous pouvez utiliser du sérum physiologique classique en dosette pour le nettoyage des yeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *