Préserver l’integrité du poil du chien


poil chien

L’intégrité et la beauté du poil dépendent du parfait équilibre physiologique.

Du point de vue du métabolisme organique du chien, le poil traduit précisément l’état exact de santé : chez un chien sain, bien nourri et plein de vie, le poil est lustré, solide et touffu tandis que chez les chiens malades et affaiblis, il est hirsute, sec, terne et a tendance à tomber.

Chez le caniche, il ne faut jamais croiser des couleurs et des tailles différentes. Les produits d’un caniche noir et d’un marron naîtront avec une robe qui ne sera pas parfaite.

Même si les chiens sont tous les deux pourvus d’un excellent pedigree. Il est évident que cette imperfection les exclura d’une inscription au livre généalogique.

On considère précisément comme facteurs négatifs les croisements mal assortis, susceptibles d’entraîner la dégénérescence de la coloration normale et aussi de la texture du poil, dont la structure peut être altérée par excès ou par défaut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *